Désolé

Désolé

« 13 titres pop optimistes sur le crash amoureux »

Un faux couple ? Une vraie complicité

De faux chanteurs ? Un vrai duo d’interprètes

Un faux groupe ? Une vraie rencontre

Une fausse piste ou une révélation ? Deux faux-semblants ou l’art d’être ensemble

LUI en pianiste et compositeur ELLE en auteur et compositeur

A deux dans la musique, pour ce voyage intérieur autour d’un cœur,« perdus corps et biens »

Se jouant de « l’insoutenable légèreté de l’être », désolé propose une popoptimiste, un saut à l’élastique qui va de l’amour au désamour. De la rencontre (Le grand événement) à la rupture (dégueulasse) en passant par la quête sensuelle (Garçon, Détails) le philtre se trouble, la confusion des genres se glisse dans le quotidien. Qui est qui ? « Auront-ils une histoire ? » Plus de repère, c’est une « course des cœurs » dont l’arrivée réserve quelques surprises.

Désabusé et frondeur, cet ovni frôle tous les centres de gravité du plaisir, jusqu’à la déflagration amoureuse. Ce cocktail de voix au masculin féminin inversé propose un jeu de rôle sur le mode queer. Shaké entre désespérance et nonchalance cette boisson pour les oreilles a la couleur d’un alcool gainsbourien dont l’ambiguïté se laisserait savourer dès la première gorgée.

PING-PONG de ce qu’ils ont fait chacun de leur côté :

LUI : Fabrice Ravel-Chapuis – compositeur, arrangeur, réalisateur

5 albums avec le duo Artango (co-compositeur) .Arrangeur ou réalisateur sur les albums de Bénabar, Salvatore Adamo, Jean Guidoni, Régine, Paname Dandies, Orianne, De rien, Carine Erseng… (Info : www.ravelchapuis.com)

ELLE : Elisa Point – Auteur-compositeur, interprète, écrivain

16 albums Elisa Point. 3 livres « Les Filles sont des garçons bizarres », « Petits fragments de soi à l’abandon », « Journal intime d’un cœur » aux éditions Christian Pirot. Auteur pour Christophe (« Comme si la Terre Penchait »), Guesh Patti, Gérard Darmon, Anna Schygulla, Diane Tell, Dominique Sanda, Jacques Duvall, etc …Enregistre (1982) pour le label Celluloïd un hymne à l’androgynie naissante « Garçon-Fille ». « L’Assassine », série noire en vinyle (1983-84) où Elisa POINT nous avoue ses petits meurtres au quotidien… Mais dans quelle catégorie boxe-t-elle ? Chanteuse ? Chuchoteuse ? Chuchanteuse ? Discographie : « Les filles sont des garçons bizarre » (1997), « La panoplie des heures heureuses » (2000), « Comme une Ambitieuse au Bois Dormant » (2002), « Autobiographie d’un regard » (2004), « Journal intime d’un cœur » (2006 – coffret 5 CD), « Pourquoi Pas Nous » (2007, avec Jacques Duvall) Site : www.friendship-first.com/elisapoint_fr.htm

Perdus Corps et Biens