Family Of The Year

Family Of The Year

Quelque part entre Fleetwood Mac, les Beatles et les Beach Boys, Family of the Year concocte des mélodies entrainantes portées par un subtil mélange de voix féminines et masculines. Leurs comptines folks balaient un large spectre d’émotions tout en conservant une cohérence entre les morceaux. Dès la première écoute, vous vous laissez transporter par cette joyeuse famille américaine qui jongle avec une facilité déconcertante entre les hymnes folk universels, les ballades mélancoliques au piano et qui s’invite même avec brio sur les plates bandes électro-pop de MGMT.

D’obédience foncièrement folk, Family Of The Year s’amuse néanmoins à brouiller les pistes et les styles pour faire chavirer l’auditeur, leur arme secrète étant sans conteste les harmonies vocales irrésistibles des deux chanteurs principaux, Joe Keefe et Meredith Sheldon, dignes des Beach Boys ou plus récemment des Fleet Foxes.

Depuis Boston et leur 1er groupe, Unbusted, Joe, Seb et Farley montent un nouveau projet plus pop, The Billionaires. Au fil des rencontres, Christina, pianiste de formation originaire de Los Angeles vient jouer avec le groupe. Le groupe se rebaptise Family Of The Year dès lors qu’il intègre en son sein Meredith, chanteuse et guitariste accomplie.

L’aventure discographique débute en Septembre 2009, Family of the Year sort aux USA son 1er EP autoproduit Where’s the Sun ?, téléchargeable sur leur site avec donation optionelle servant à financer la réalisation de leur premier album. Tout s’emballe dès la sortie de l’EP, un mois plus tard, Family Of The Year est sélectionné parmi 700 groupes pour faire la première partie de Ben Fold avec The Boston Pops et participe au le CMJ Music Marathon où SPIN.com les plébiscite.

En novembre, FOTY prend la route avec Edward Shaper and The Magnetic Zeros pour promouvoir la sortie de leur premier album intitulé Songbook, également disponible sur leur site sur le principe du don.

L’arrivée en France de la famille de l’année est programmée pour Septembre 2010 avec la sortie de « Here’s The Sun » en référence au titre du premier EP du groupe. Cet EP digital conçu spécialement pour la France reflète la diversité des compositions du groupe, de la perle folk « Stupidland » aux sonorités électro-pop de « Castoff ». 5 titres uniques en leur genre, différents mais intrinsèquement liés, à l’image des membres de Family Of The Year.

Our Songbook